Attention, les vitres teintées entraînent désormais une verbalisation !

Quelles vitres teintées ou non sont autorisées ?

 

Depuis l’année dernière (Avril 2016) une nouvelle a été mise en place pour les vitres teintées. En effet, elles sont désormais interdites. Malgré le passage de cette nouvelle loi, les vitres teintées sont toujours visibles sur bon nombre de véhicules. Depuis le début de l’année 2017, des contraventions ont donc été lancées pour stopper l’utilisation de ces vitres teintées. Sachez, pour vous repérez, que les seules vitres teintées tolérées sont celles qui laissent passer au moins 70% de la lumière naturelle. En terme technique on parle d’une transparence des carreaux de plus de 70%. Et désormais, si vous vous trouvez au delà de ce pourcentage vous pourriez être verbalisés…

 

Quelle sanction risque-t-on avec des vitres teintées ?

 

Le premier point à noter, c’est que l’amende ira directement au propriétaire de la voiture, non à celui qui la conduit. Puisqu’on estime en réalité que les vitres teintées dépendent d’un choix au moment de l’achat du véhicule par son propriétaire. L’amende sera alors de 135€ et vous perdez 3 points sur votre permis de conduire (celui du propriétaire !). De ce fait, mieux vaut pour vous vous tourner vers un professionnel pour retirer vos vitres teintées pour la somme de 80€ environ.

Tous les véhicules sont-ils concernés ?

 

 

Certains véhicules échappent à cette loi comme les véhicules médicaux ou blindés. Le but de cette loi c’est de pouvoir avoir une vue direct sur l’intérieur de votre voiture et ainsi déceler un portable au volant par exemple.  Faites donc les démarches nécessaires rapidement pour éviter d’être verbalisés inutilement si vous ne faites pas partie de la liste des véhicules concernés. Les sanctions seront appliquées régulièrement dans le but de pousser tous les conducteurs à procéder au changement, même les plus récalcitrants. Renseignez-vous avant de vous faire arrêter pour éviter une amende et une perte de points sur votre permis de conduire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.